Spread the love

À Paris, capitale de la République de France et dans le cadre du sommet de Paris sur le financement de l’économie africaine, plusieurs chefs d’Etat africains prendront part aux travaux lundi 17 mai 2021. C’est le cas du président togolais, doyen des chefs d’État de l’Afrique de l’ouest, Faure Gnassingbé, arrivé samedi 15 mai dans capitale française.

En effet, face à la résilience des pays africains durement éprouvés par la crise sanitaire de la Covid19, les dirigeants français et africains se retrouvent à partir demain lundi 17 mai 2021 dans le cadre du sommet sur la dette africaine. Il s’agira  d’examiner au cours de cette rencontre de haut niveau, les stratégies pour une meilleure restructuration de la dette publique notamment africaine. Ainsi, les réformes nécessaires à la promotion du partenariat public-privé et à l’attractivité économique du continent seront au centre des travaux de ce sommet.

Dans son déplacement, le chef de l’État qui prendra une part très active aux travaux de cette rencontre, est accompagné selon nos informations, d’une délégation d’hommes d’affaires togolais. Car, l’opportunité de ce sommet, permettra au gouvernement togolais de renforcer davantage ses efforts en matière de résilience avec l’appui des partenaires bilatéraux et multilatéraux français et européens ainsi que des autres pays africains qui y participent. Il n’est plus un secret de dire que, le Togo sous le leadership du président Faure Gnassingbé, réalise ces dernières années, d’importants progrès en matière d’amélioration du climat des affaires et de la bonne gestion d’une manière rigoureuse, des finances publiques.

Il convient de rappelons que, tout comme Faure Gnassingbé du Togo, plusieurs chefs d’État africains sont déjà à Paris en France depuis samedi 15 mai. Il s’agit notamment du chef de l’État Ivoirien Alassane Ouattara pour participer à la rencontre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here