Spread the love
(@afrique-News, par Mapote Gaye) Sur la question liée à la résilience de l’économie nationale et de l’exemplarité de la gestion budgétaire et financière, le Président de la République se félicite de la première notation financière en monnaie locale de l’Etat du Sénégal, effectuée par le Cabinet Bloomfield Investissement.

Le Chef de l’Etat adresse ses félicitations au Ministre des Finances et du Budget et à ses services compétents, pour les résultats notables réalisés par le Sénégal, afin d’asseoir une gouvernance budgétaire et financière de qualité, conforme aux priorités nationales et aux engagements du Sénégal à l’échelle communautaire et au niveau international.

Dans le communiqué du conseil des ministres, le  Président de la République demande, au Gouvernement, en perspective de la prochaine session budgétaire : (i) de poursuivre les efforts de rationalisation des charges de fonctionnement de l’Etat et de promotion de l’investissement productif et du secteur privé ; (ii) d’améliorer l’efficacité et la performance des politiques publiques dans le but d’asseoir la culture de résultat.

Le Chef de l’Etat a notamment salué l’adoption en Conseil des ministres du projet de loi de finances pour l’année 2022 arrêté à plus de 5.150 milliards FCFA, soit plus du double du budget en 10 ans.

Il s’est ainsi félicité du dépassement de la barre des 5000 milliards FCFA, traduisant, d’une part, les performances dans la mobilisation des recettes avec les perspectives favorables de la mise en œuvre de la Stratégie de Recettes à Moyen Terme (SRMT) et, d’autre part, l’orientation prioritaire des dépenses vers l’investissement public et la consolidation de l’inclusion sociale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here