Spread the love

C’est officiel au Sénégal, l’opposant Ousmane Sanko, a vu son immunité parlementaire levée ce vendredi suite à l’affaire de viol présumé d’une jeune femme.

C’est en effet, après un débat d’environ deux heures de temps que la décision de levée de l’immunité de l’opposant à Macky Sall par les parlementaires est tombée. Et pourtant, le débat fut très houleux au cours de la séance plénière. Avant le vote ayant consacré la lavée de son immunité, les députés de l’opposition et les non inscrits, ont quitté l’hémicycle. Seuls  98 députés ont voté pour, un contre et deux  abstentions.

Avec cette levée de son immunité, Ousmane Sanko, president du parti Pastef les patriotes qui, jusqu’à présent avait refusé de répondre aux convocations, pour être attendu sur l’accusation de viol, ne pourra plus de soustraire à la convocation de la justice sous peine d’être amené de force même s’il continue de clamer son innocence et de dénoncer un complot politique.

Rappelons qu’à la veille de cette séance, Ousmane Sanko avait annoncé qu’il considérait cette procédure illégale et donc que son immunité restait intacte. Les prochains jours nous en diront plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here