Spread the love

Le coût de la production d’un poulet est cher au Sénégal. Les paysans se plaignent et haussent le ton. Ils l’ont dit en marge de la FIARA2021 qui a ouvert ses portes dans la capitale sénégalaise pour s’achever le 13 Juin prochain.

« Le coût de la production d’un poulet est cher pour que les gens puissent en avoir, c’est trop compliqué » se plaint Mamadou Diop, conseil en engagement et intuition pour les jeunes du  conseil national de concertation et de coopération des ruraux. A l’en croire, la meilleure solution consiste à développer d’abord la production agricole locale des intrants dont les paysans ont besoin pour leurs aliments. Il est d’avis qu’il faut aussi étudier la substitution du blé qui est le plus souvent importé au maïs.

Pour un autre paysan que nous avons rencontré, il déclare que « l’Etat sénégalais doit au moins se consacrer de 10% du budget national » A cet effet, notre interlocuteur se plaint du prix que l’on augmente du jour au lendemain. « Il y’a peut-être une négligence des autorités parce que ce sont eux qui sont censés réguler le marché » dit-il.

Par Mapote Gaye, depuis Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here