Spread the love

Dans un contexte mondial marqué par la montée en puissance des hépatites malgré les initiatives des uns et des autres, il était devenu important qu’une croisade internationale se mette en place pour faire davantage face à cette maladie qui tue sans bruit, de milliers de personnes chaque année à travers le monde. En conférence de presse jeudi 25 novembre à Lomé, capitale togolaise, le Mister Francophonie 2020 et l’ONG ASADH, ont officiellement lancé une grande campagne internationale de sensibilisation, de dépistage et de vaccination contre l’hépatite.

En effet, placée sous le thème « mieux connaitre l’hépatite pour mieux se protéger », Mister Francophonie 2020 dont le projet porte sur la lutte contre l’hépatite et l’ONG Sauvons l’Afrique des Hépatites (ASADH), ont informé les professionnels de la presse, de la tenue de leur campagne contre l’hépatite et à travers eux, le grand public. Ainsi, selon les organisateurs de cette conférence de presse, il s’agit à travers cette campagne foraine qui a déjà démarré au Togo et qui va couvrir plusieurs pays notamment le Bukina Faso, le Bénin, la Côte d’Ivoire et le Cameroun, de sensibiliser, dépister et vacciner les populations à un prix promotionnel. Cette rencontre avec la presse a été aussi l’occasion pour l’ONG ASADH qui fête ses dix ans d’existence le 30 novembre prochain, de faire le point de sa lutte contre les hépatites. Le projet du Mister Francophonie 2020 du jeune togolais PAKOUNDI a été aussi présenté aux hommes des médias.

Selon le président de l’ONG ASADH, Docteur virologue, Folly ANYOVI, l’ONG a contribué à une meilleure et plus grande sensibilisation de la population togolaise sur les hépatites. ASADH a aussi mené des études sur le traitement, la prévalence et la phylogénie des hépatites virales. De même, l’ONG a réalisé des études sur les hépatites B où elle a eu à faire sortir la prévalence de l’hépatite D chez les personnes vivants avec l’hépatites B. Ainsi, sur un échantillon de 800 personnes, le taux de prévalence a été de 17%. Pour le lauréat 2020 du Mister Francophonie, le jeune togolais Essorezam PAKOUNDI, le choix de travailler sur ce projet de lutte contre l’hépatite, fait suite au constat selon lequel beaucoup de personnes meurs de l’hépatite à cause de l’ignorance et du manque de moyens pour se faire dépister et se faire vacciner. Il veut à travers son projet, se rapprocher des populations pour les informer des dangers liés à cette maladie et les aider à se faire vacciner pour se protéger des contaminations.

Il convient de rappeler que cette croisade internationale contre l’hépatite s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet du Mister Francophonie 2020, togolais Essorezam PAKOUNDI. Elle intègre également l’objectif de l’OMS qui est d’éradiquer les hépatites à l’horizon 2030.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here