Face à la crise sanitaire qu’impose la maladie du Covid19 aux nations du monde, plusieurs pays ont pris des mesures draconiennes pour y faire face. Parmi les mesures figure le confinement des populations à la maison. Une mesure prise également par le Rwanda en vue de limiter la propagation du virus et les autorités n’entendent outre mesure tolérer toutes entraves à cette mesure. Et plusieurs journalistes et blogueurs en font les frais.

En effet selon nos confrères de la rfi, au moins  six blogueurs et journalistes ont été arrêtés au cours des sept derniers jours  au Rwanda pour avoir, d’une manière ou d’une autre, enfreint les règles de la mesure de confinement. Pour les autorités du pays, ces arrestations rien avoir avec l’activité journalistique de ces derniersAinsi, le 8 avril dernier, les autorités rwandaises ont annoncé l’arrestation de deux journalistes, qui distribuaient de la nourriture dans un quartier populaire de Kigali et ceci en violation selon elles des règles de distanciation sociale. Il s’agit selon la presse locale de la chaîne YouTube Afrimax TV.

Par ailleurs, le 12 avril soit quatre jours plus tard, le directeur de la Télé en ligne Umubavu TV, Théoneste Nsengimana, est à son tour arrêté. Il est accusé d’avoir voulu soudoyer des habitants afin qu’ils donnent de faux témoignages au sujet d’une aide sociale qu’ils auraient reçu. En outre, selon la commission des médias rwandais, trois autres journalistes notamment Ivan Mugisha, correspondant de l’Agence France-presse, de Saul Butera de Bloomberg et de John Gahamanyi du New Times, un journal pro-gouvernemental. Les deux derniers sont également accusés de conduite en état d’ivresse, ont été interpellés. Ils accusés de violation du confinement décidé le gouvernement.

Il faut rappeler ces mesures de confinement prises par le gouvernement rwandais visent principalat à faire limiter drastiquement le nombre de contamination des populations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here