La joie n’aura été que courte durée voire très courte durée dans les rangs des partisans de Laurent Gbagbo et de Blé Gpudé ainsi chez nombre d’africains.

Alors que pendant quelques heures on a cru à la libération immédiate des deux acquittés par les juges de la CPI dès ce mercredi soir, coup d’étonner, le procureur obtient leur maintien en détention en faisant appel de la décision de libération et en demandant que l’appel soit suspensif de la décision des juges.

En effet, c’est un véritable retournement de situation extraordinaire de voir que Laurent Gbagbo et Blé Goudé vont devoir être maintenus en détention. Et pour cause, le procureur de la CPI a fait appel de la décision de libération des deux acquittés et demande que cet appel soit suspensif. Une demande qui a été jugé recevable car les deux hommes ont été reconduits en prison cette nuit. Ceci le temps l’appel suive son parcours.

Cette annonce intervient alors que la Cour pénale internationale avait rejeté ce mercredi la demande de maintien en détention de l’ancien président ivoirien et de l’ancien leader des Jeunes Patriotes.

La Cour devrait se prononcer sur l’appel du procureur d’ici vendredi pour situer définitivement sur la décision des juges de libérer les deux acquittés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here