À Washington aux États-Unis d’Amérique, s’est tenu du 13 au 15 décembre 2022 dernier, le deuxième sommes États-Unis Afrique. Une rencontre qui a vu la participation d’environ 49 chefs d’État africains dont le président Faure du Togo. Retour sur le séjour du président togolais à ce grand Sommet.

En effet, au cours de son séjour étasunien,  le dirigeant togolais a eu un agenda aussi bien surchargé que riche avec des audiences et des panels. Ainsi, déjà au premier jour de son séjour à Washington, Faure Gnassingbé a eu à accorder deux audiences et participé à une table ronde. La première audience a été celle  accordée à Alice Albright MCC. Rencontre au cours de laquelle les discussions ont porté sur les progrès du Togo dans le cadre du MCC. La seconde audience a été celle avec le Premier Ministre  Mauricien. Occasion pour les deux personnalités de parler de promotion des investissements, l’expérience zones des économiques spéciales. Le premier ministre mauricien a saisi l’opportunité pour inviter le président Togolais Faure Gnassingbé à aller à l’île Maurice.

Pour clore cette première journée,  Faure Gnassingbé a pris part à Table ronde tenue au Capitole sur le partenariat régional décennal de Biden pour la paix et la résilience qui  vise à faire la promotion de sociétés pacifiques, inclusives et stables. Partenariat ayant a reçu l’aval du Congrès. Le Togo figure parmi les pays membres du partenariat pour la réalisation de cette ambition de paix, de stabilité et de prospérité économique, avec le Mozambique, le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Ghana et la Guinée.

Le deuxième jour du séjour de Faure Gnassingbé aux États-Unis a été marqué par l’Audience avec Katherine Tai, ministre du commerce des Etats Unis. Les discussions ont portées sur les échanges commerciaux à diversifier, l’Agoa en cours et sa poursuite, promouvoir les emplois durables et la croissance économique pour lutter contre l’insécurité. promouvoir la coopération fondée sur la prise en compte des réalités de chaque partie.A rappeler que le Togo est pays éligible à l’Agoa depuis le 21 avril 2008. Il a par la suite eu deux audiences avec respectivement, les responsables de l’Africarail et Vistagroup. Ensuite il s’est entretenu avec le président Félix Tshissekedi de la RDC. Les deux hommes d’État ont passé en revue les relations de coopération et le renforcement de l’amitié entre leurs deux pays.

Pour clôturer en beauté cette deuxième journée, Faure Gnassingbé a pris part au US Africa Business Forum. Rencontre au cours de laquelle le président Joe Biden a annoncé l’éligibilité du Togo au programme Compact, ce qui concrétise les progrès réalisés par le Togo en matière de gouvernance. Dans son intervention,  Faure Gnassingbé a insisté sur la poursuite des réformes visant le renforcement de la croissance économique et la promotion de l’inclusion sociale, car en définitive, c’est le bien-être et le quotidien des populations togolaises qui comptent.

Le troisième et dernière jour de la visite de Faure Gnassingbé aux États-Unis a été marqué par sa participation à la Sessions sur l’agenda 2063 de l’Union Africaine. Session consacrée à la sécurité alimentaire et la résilience et le lien entre la paix-sécurité et développement économique.

Rappelons que lors  des trois jours, la délégation ministérielle  togolaise a pris part à plusieurs panels et présenté des priorités de développement du Togo contenus dans la Feuille de route gouvernementale Togo 2025. Les échanges ont porté sur les thématiques relatives à la connectivité numérique, à la sécurité alimentaire, la promotion des investissements et l’énergie, la consolidation de la paix et de la sécurité mondiale et régionales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here