Spread the love

60 ans après le début des relations d’amitié et de coopération entre le Togo et l’Israël, l’heure est au renforcement, à l’actualisation et à l’approfondissement des relations entre les deux Etats frères. C’est dans ce cadre que le chef de la diplomatie togolaise , professeur Robert Dussey a achevé ce vendredi 03 juin 2022, une visite de 4 jours dans la capitale Israélienne.

En effet, l’objectif de Lomé nourrit de nobles ambitions aux termes de la visite très fructueuse du chef de la diplomatie, Robert Dussey à Jérusalem. Ainsi, malgré une coopération bilatérale déjà très dense dans plusieurs domaines notamment  l’agriculture, la santé, l’éducation et de la formation. Le Togo à travers son ministre des affaire étrangères Robert Dussey, a eu au cours de son séjour à présenter à la partie israélienne, la feuille de route gouvernementale 2020-2025, avec un point d’orgue sur les secteurs prioritaires qui pourraient bénéficier des appuis et/ou des partenariats de la part du gouvernement ou du secteur privé israélien. Ces secteurs sont notamment, l’agriculture notamment l’irrigation, l’adaptation aux changements climatiques, la sécurité, la santé, les nouvelles technologies, les énergies renouvelables.

Au cours de séjour, Robert Dussey a eu plusieurs entretiens avec son homologue Yaïr Lapid sur des sujets d’intérêts commun entre leurs deux pays mais aussi sur la situation en Afrique de l’Ouest notamment sécuritaire et politique. Ils ont exprimé leur préoccupation face à la persistance et à l’expansion du terrorisme qui menace la stabilité et le développement de la sous-région ouest africaine.  En ce qui concerne la situation sécuritaire au Togo, M. Dussey a fourni au chef de la diplomatie israélienne des informations détaillées sur les deux attaques terroristes perpétrées au Nord du pays en novembre 2021 et en mai 2022 avant de  solliciter l’appui de l’Israël pour empêcher l’installation des groupes terroristes sur le territoire togolais. Pour ce qui concerne la situation au Mali, en Guinée et au Burkina le chef de la diplomatie togolaise a aussi présenté les efforts et les stratégies que le Togo a développé afin de parvenir à un retour rapide à la démocratie dans ces trois pays. Pour sa part, le chef de la diplomatie israélienne,  Yaïr Lapid a remercié le président togolais Faure Gnassingbé et les responsables de la diplomatie togolaise pour le soutient constant apporté à l’Israël au niveau des Nations Unies.

Dans le souci de mieux stimuler les échanges économiques, les deux parties ont projeté l’idée d’un Forum Togo-Israël qui pourrait avoir lieu dans la capitale togolaise à Lomé ou à Tel Aviv dans un futur proche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here