Spread the love

Au Qatar, Faure Gnassingbé participe depuis lundi au deuxième Forum économique de Doha. Le dirigeant togolais a animé ce mardi, un panel au cours duquel il s’est livré à une opération de charme à l’endroit des potentiels investisseurs pouvant venir investir dans son pays le Togo

En effet, seul dirigeant intervenant en provenance d’un pays francophone d’Afrique au cours de la séquence placée sous le thème : « In conversation with President Gnassingbe », le Président Togolais Faure Gnassingbé a saisi l’occasion pour parler des ressorts de l’inclusion socio-économique du Togo dans un contexte de crise sanitaire et économique. Il est revenu  également sur les préoccupations nées de l’inflation et l’insécurité dans la sous-région ouest africaine.

Faure Gnassingbé a présenté, les potentialités du Togo et surtout son attractivité notamment le port en eau profonde, le plus grand de l’Afrique de l’ouest et le 4ème du continent, l’aéroport de Lomé, qui surclasse ceux de la sous-région aussi bien sur le plan de la modernisation que les capacités d’accueille. En sa qualité de l’hôte de la session dédiée au Togo, Faure Gnassingbé n’a pas manqué de mettre en lumière les avantages compétitifs que le Togo offre aux investisseurs. Il est revenu également la possibilité que le Togo offre aux investisseurs de développer des chaînes de valeurs, tout en profitant de la compétitivité du Port autonome de Lomé, porte d’entrée sur le reste de l’Afrique.

Il convient de rappeler que le chef de l’Etat togolais est accompagné à ce forum de Doha d’une forme délégation gouvernementale composée entre autre du ministre du Commerce, du ministre de l’Agriculture, du ministre des Postes et de l’Économie Numérique… ainsi que des hommes d’affaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here