Au Mali comme partout en Afrique, la question sur toutes les lèvres depuis l’arrestation du désormais ex-président malien IBK et depuis deux du garde-corps de son fils Karim Kéïta. Les supputations et controverses vont bon train. Un proche de Karim rompt le silence et donne des pistes.

En effet, depuis que les militaires ont décidé de mettre fin à la crise sociopolitique que traversait le Mali en mettant fin aux fonctions d’IBK à la tête du pays le 18 août en prenant le pouvoirs, l’une des énigmes était de savoir où est passé le fils du président qui aura contribué à aggraver la crise. Un de ses très proches ainsi qu’une source familiale, donnent des pistes sans toutefois aller dans les détails pour des raisons se disent-ils, de sécurité de Karim. Il a « quitté le Mali par route il y a deux jours », a dit jeudi à l’AFP un député considéré comme très proche de lui et d’ajouter plus loin « Il m’a appelé. Il se porte bien », précise-t-il sous le couvert d’anonymat tout en laissant transparaitre une indice qu’il (Karim), pourrait se trouver au Burkina-Faso ou en Côte d’Ivoire. Une information confirmée par une source familiale « Karim a pu grâce à Dieu quitter le Mali. Je ne dirai pas où il est pour des raisons de sécurité, mais je peux dire qu’il n’est pas au Maroc. Des militaires sont venus arrêter son garde du corps. On a compris qu’il était en danger. Il a quitté le Mali depuis deux jours », a confirmé un membre de sa famille.

Dans le même temps, une source diplomatique citée par nos confrères de l’agence France presse indique « Karim Keïta est actuellement dans un pays voisin du Mali », sans plus de précisions. Mais elle vient tout de même confirmer en partie la version de son proche qui avait parlé du Burkina ou de la Côte d’Ivoire. Toutefois, tout porte à croire et selon beaucoup d’indices notamment la proximité qu’il y a entre Karim Boubakar Kéïta et beaucoup d’officiels ivoiriens, notamment l’actuel premier ministre Ahmed Bakayoko, que la piste de la Côte d’Ivoire, serait la plus plausible. En tout cas, les prochains jours nous en diront encore davantage.

Rappelons que le président IBK, a été libéré ce jeudi 27 Août par la junte militaire au pouvoir depuis le 18 Août dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here