Spread the love

En Afrique depuis quelques années l’on assiste à une floraison de médias en ligne mais la question du management et du développement de ces médias reste un cas tête chinois pour les promoteurs de ces médias. C’est justement à cette problématique que le journaliste togolais Marc. Aboflan, promoteur du média en ligne Élite d’Afrique répond à travers son ouvrage intitulé « Développer et manager un média en ligne » qui sera rendu public dans les prochain jours.

En effet édité aux éditions Universitaires Européennes, cet ouvrage retrace. l’expérience du développement d’un média en ligne. Ainsi, l’auteur Marc Aboflan puisque c’est de lui qu’il s’agit, met l’accent sur le rôle clé de la communication digitale, la digitalisation du management et la diversification éditoriale pour réussir un projet de développement d’un média en ligne en Afrique.

Le directeur d’elitedafrique.com titulaire d’un master en management de média estime que faire du média en ligne a des codes et des pratiques « Très sollicité à la faveur de la pénétration rapide d’Internet et du mobile, faire de l’information en ligne, a des codes et des pratiques, que les professionnels doivent s’approprier pour pratiquer un journalisme de qualité digne de confiance. Parallèlement, le manager doit relever le défi de la mise en place d’un fonctionnement et des processus de travail cohérents avec un modèle économique efficace pour réussir son média en ligne » explique-t-il. Pour l’expert togolais en management des médias en ligne Marc Aboflan, montre dans son ouvrage que ‘‘la communication digitale, la digitalisation du management et la diversification éditoriale sont les clés pour la réussite d’un projet média.” notamment en ligne.

Cet ouvrage se présente déjà comme un important repère pour la promotion et le développement des médias en ligne en Afrique. Car ce secteur en  plein essor sur le continent manquait cruellement de repère pour son développement.  Les promoteurs de médias en ligne pourront s’abreuver à la source de cet important ouvrage du confrère Marc Aboflan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here