Le chef de l’Etat Sénégalais Macky Sall a accordé une interview à nos confrères de FranceInfo. Il est largement revenu sur la pandémie du Covid19, y compris l’état d’urgence décrété. Pour le chef de l’Etat sénégalais, pas question de le lever.

« Tous les cas positifs sont confinés dans les hôtels et tous les malades sont en milieu hospitalier. Au début, il y avait une certaine idée qui voulait faire croire que les Africains ne pouvaient pas être touchés, je pense que tout le monde a compris que c’était un canular », a-t-il prévenu. « A l’échelle africaine, nous sommes à 24 666 cas et 1 199 décès sur l’ensemble du continent. Beaucoup reste à faire. » a dit Macky Sall dans les colonnes de franceInfo

Pas question de lever l’état d’urgence

« Pas du tout. Nous sommes en état d’urgence avec un couvre-feu qui est maintenu de 18h à 6h du matin. Nous avons interdit la circulation entre les régions et nous avons préconisé depuis lundi dernier le port du masque obligatoire en plus de tous les gestes barrières qui doivent éviter la propagation du virus. Tous les cas positifs sont confinés dans les hôtels et tous les malades sont en milieu hospitalier  » tient-il à préciser.

Eviter le « maximun de décès

« Je comprends que cela puisse faire débat si on était dans une période normale, mais en pleine crise les médecins doivent guérir les malades et éviter le maximum de décès possible. Je sais que la maladie a montré que l’humanité n’était pas prête, cette maladie nous a surpris » explique Macky Sall. Selon lui, les solutions qui sont trouvées se font au fil de l’eau et les Etats s’adaptent au fur et à mesure. « Ce débat ne se pose pas chez moi d’autant que le professeur Raoult est connu à Dakar, non pas seulement parce que c’est un natif mais aussi parce qu’il a continué à travailler avec nos équipes médicales et que nous avons trouvé des résultats très satisfaisants » a declaré Macky Sall.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here