Spread the love

À Londres au Royaume-Uni, Faure Gnassingbé, président de la République du Togo, participe depuis jeudi 29 juillet 2021, au sommet mondial sur l’éducation. Occasion pour lui de partager avec ses pairs, l’expérience du Togo en matière de la promotion de l’équité genre en milieu éducatif, politiques pouvant aider les enfants à développer leurs compétences et les efforts du Togo en matière de l’éducation.

En effet, ils sont plusieurs dirigeants du monde dont le dirigeant togolais Faure Gnassingbé, à répondre présents à Londres au Royaume-Uni, au sommet sur l’éducation initié par Global Partnership for Education (GPE). Ce sommet a pour objectif de faire le bilan des progrès réalisés et des défis à relever en matière de l’éducation. Car il n’est pas un secret que le secteur de l’éducation est fortement impacté par la pandémie du coronavirus. Ainsi, cette rencontre permettra de mobiliser  des fonds et de recueillir des promesses de contributions des bailleurs internationaux en faveur du secteur de l’éducation.

Au cours de cette rencontre, le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé aux cotés d’autres dirigeants du monde nomment des Chefs d’État et de gouvernement, a eu à faire une remarquable  intervention dans le cadre d’un panel de haut niveau. Faure Gnassingbé a eu à présenter les enjeux de la réduction des inégalités en milieu scolaire et de la mise en place des politiques pouvant aider les enfants à développer leurs compétences. Il a notamment partagé avec ses pairs, l’expérience de son pays le Togo. Selon Faure Gnassingbé, le Togo consent de lourds investissements pour la protection juridique de la petite enfance et en faveur de la préscolarisation. Par exemple, sur la période 2018-2021, le gouvernement du Togo, a consacré près de 20% du budget (hors dette) au secteur de l’éducation dont 8% pour le préscolaire et le primaire. Avant de rappeler à l’attention de ses pairs que depuis 2008, la gratuité de l’éducation préscolaire et de l’enseignement primaire, est rendue effective sans oublier la mise en place  des programmes pour une amélioration significative des conditions d’accès et d’accueil des enfants ainsi que opérationnalisation des cantines scolaires.

Rappelons que, au cours de son séjour londonien, Faure Gnassingbé aura plusieurs audiences avec de hautes personnalités dont le Premier ministre du Royaume-Uni, Boris Johnson.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here