Le Togo notamment la capitale Lomé, sera le point angulaire de l’industrie financière africaine du 28 au 29 novembre prochain. Et ceci dans le cadre de la seconde édition  du sommet de l’Africa Financial Industry Summit (AFIS 2022). Le comité d’organisation met déjà les petits plats dans les grands en vue d’assurer un rendez-vous inédit aux nombreux leaders de l’industrie financière qui seront dans la belle capitale togolaise.

En effet, la capitale togolaise offre son hospitalité légendaire à plus de 500 leaders du monde de l’industrie financière d’Afrique dans le cadre de la seconde édition de l’Africa Financial Industry Summit (AFIS 2022). Un événement qui offre l’occasion aux sommités du secteur des finances pendant deux jours à travers des conférences, des ateliers, des rencontres B&B, des tables rondes  d’échanger autour des questions fondamentales de la relance économique du continent à travers le développement d’une industrie financière compétitive et durable. Sont attendus à cette seconde édition, de hautes personnalités du monde des finances comme Jean-Claude Kassi Brou, le Gouverneur de la BCEAO, Sani Yaya, le ministre de L’Économie et des Finances du Togo, Romuald Wadagni, le ministre de l’Économie et des Finances, ministre d’État du Bénin, Sérgio Pimenta, Ade Ayeyemi, Directeur Général Groupe d’Ecobank, Amine Bouabid, Directeur Général de Bank of Africa ; Serge Ekué, Président de la BOAD, etc.

Selon le comité d’organisation notamment, Frédéric Maury, Directeur délégué de l’Africa Financial Industry Summit, « Cette édition réunira des dirigeants de banques, de compagnies d’assurance, de sociétés de Mobile money, de fintech, de marchés des capitaux mais également des régulateurs, des ministres de l’Économie et des finances, et des représentants de grandes institutions de développement ». Quatre thèmes qui sont inscrits au menu de ces deux jours de discussions. Il s’agit de la digitalisation financière, la finance verte, la question relatif à l’intégration économique et l’impact de l’inflation que nous vivons actuellement, seront essentiellement au cœur des discussions. Du côté du comité d’organisation, à deux semaines de la rencontre, l’on estime que tout est fin prêt pour la tenue effective de ce premier rendez-vous de l’AFIS en présentielle.

Il convient de rappeler que créé en 2021 par le groupe Jeune Afrique Media, avec le soutien du Groupe de la Banque mondiale (IFC), AFIS a pour objectif de renforcer l’industrie financière africaine pour la mettre au profit du développement durable du continent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here