Spread the love

À Dapaong, ville togolaise située à plus 600 km au nord de Lomé, capitale togolaise, s’est tenu du 25 au 26 novembre 2020, un atelier de consultation sur l’élaboration de la vision post 2020 de la CEDEAO. C’est l’honorable Alassani Nakpale qui a représenté l’Assemblée Nationale à cette rencontre de haut niveau.

En effet, organisée par le ministère de l’économie et des finances et le ministère de la planification, cette rencontre de haut niveau a été placée sous le thème « Vers une région paisible et prospère post 2020 ». Il s’est agi pour les représentants des institutions de la république participants à cette rencontre dont l’honorable Alassani Nakpale, de réfléchir sur l’après 2020 de la CEDEAO.  Ainsi, l’objectif de la rencontre était d’assurer que la vision post 2020 de la CEDEAO reflète les besoins et aspirations profondes de la population ouest africaine. Et ceci, en stimulant les débats entre les citoyens de la communauté sur leur perception, les réalités de la CEDEAO dans le cadre de la mise en oeuvre de la vision 2020, les nouveaux défis de développement de la région à prendre en compte dans le Plan directeur de la vision post 2020 ainsi que les aspirations à long terme pour la région dans les 50 prochaines années.

Au cours de la rencontre, l’honorable Alassani Nakpale, a pris une part très active dans le débat à travers des propositions concrètes  et sérieuses en vue de l’atteinte de l’un des objectifs de la CEDEAO qui tient beaucoup à coeur les populations de la communauté. Il s’agit de faire véritablement de la CEDEAO, une CEDEAO des peuples comme souhaités par les pairs de cette organisation. « Étant représentant de l’Assemblée Nationale et donc, représentant du peuple, j’ai exprimé et défendu au cours de cette rencontre, les aspirations profondes des populations qui est de voir pour les prochaines années, la CEDEAO, devenir une véritable CEDEAO des peuples qui assure et garantit la libre circulation des personnes et des biens », a déclaré l’honorable Alassani Nakpale à l’issue de l’atelier.

Rappelons que les deux jours de travaux de cet atelier ont permis dans le cadre de la mise en oeuvre de la vision 2020 de la CEDEAO, d’identifier les nouveaux défis de développement de la région dans le Plan Directeur de la vision post 2020, ainsi que les aspirations à long terme pour la région dans les 50 prochaines années.

L’honorable Alassani Nakpale poursuit son séjour dans sa circonscription électorale avec des rencontres d’échanges avec les populations sur les questions de développement local et d’éducation. La santé notamment la lutte contre la pandémie du coronavirus n’est pas du reste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here