Après l’échec de l’appel à manifester lancé par la Dynamique Monseigneur Kpodzro, à l’endroit du peuple togolais le samedi dernier, « Les Sentinelles du Peuple » qui œuvrent depuis longtemps aux côtés des forces de l’ordre pour préserver la paix et la sécurité des togolais, dans un communiqué dont copie est parvenue à notre rédaction, expriment leurs reconnaissances à toutes la population Togolaise pour avoir choisi de ne pas répondre à cet appel de la dynamique. Voici l’intégrité du communiqué

Les Sentinelles expriment toutes leurs reconnaissances à toute la population Togolaise pour avoir choisi de ne pas répondre à l’appel à manifester de la Dynamique Monseigneur Kpodzro. Les Sentinelles saluent cet acte citoyen, cette maturité du peuple togolais pour avoir dit non à ce regroupement qui continue de tenir des propos susceptibles de troubler l’ordre public.

Le Peuple Togolais vient de démontrer aux yeux du monde qu’il n’est plus prêt à répondre à quelque appel que ce soit surtout venant des manipulateurs politiques.

Le Peuple togolais vient de dire avec bravoure non à la violence et à tous comportements inciviques de quelle que nature que ce soit.  Les Sentinelles du Peuple s’en réjouissent et s’en félicitent.
Les Sentinelles du peuple tiennent à réitérer leur noble mission de veille citoyenne au peuple togolais. Elles lui promettent d’être toujours à ses côtés par patriotisme pour lui permettre de vaquer librement à ses occupations.

Les Sentinelles du Peuple, faut-il le rappeler est un regroupement d’associations de jeunes, de femmes, d’étudiants, d’opérateurs économiques, de fonctionnaires appartenant à un Collectif d’associations de la société civile légalement constitué et de médias inscrits dans l’éducation civique.

Sa vision est de lutter pour le bien-être des populations et de participer à la stabilité, la paix, et le développement du pays. C’est pourquoi, elles s’insurgent toujours contre toutes actions qui viendraient remettre en causes tous les efforts consentis.

Les Sentinelles du Peuple

Fait à Lomé, le 06 Aout 2020

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here