(@afrique-news.info, par JC BAKALI) L’étape Boyou-Yadè et Sarakawa s’est déroulée le mercredi, 29 Mars 2022. L’équipe de l’association Le BEDD a été accueilli dans ces cantons par les chefs de villages et la population sortis pour ne plus être racontés par les ESCP formés.

Cette journée de sensibilisation sur le projet GELA a débuté par le canton de Boyou. Timidement mais surement, la population est sortie pour écouter les initiateurs de ce projet. Dans ces cantons, les ESCP ont joué le rôle de maitre de cérémonie et ont ensuite exposé ce qu’ils ont appris de ce projet après les mots de bienvenue des représentants des chefs de cantons.

La population de Boyou à l’écoute de BEDD

La population très curieuse a posé assez de questions leur permettant de mieux comprendre le mécanisme et fonctionnement de ce projet. Dans le but de lever leur doute, les questions ont été répondues par les responsables de l’association après leur présentation à la population. Ces échanges ont permis certains de se mettre en confiance avec les ESCP dans l’objectif de former davantage de groupes.

A Yadè, la population n’était pas assez nombreuse à cause des conséquences liées à certaines structures qui s’étaient venues leurrer la population. Mais les chefs de village après avoir écouté les responsables de BEDD ont rassuré l’association de la sensibilisation qu’ils feront avec l’ESCP formé afin que le Canton de Yade enregistre un record acceptable en matière de la création des groupes de GELA et se lancer véritablement dans la mies en œuvre de ce projet.

Etape du canton de Sarakawa

Dans le Canton de Sarakawa, les groupes ont commencé à naitre avec un engagement  acceptable des membres qui sont déjà heureux de ce projet. Le doute étant levé, la population est confiante et s’est engagée à nouveau dans le processus. Pour une fois encore faire comprendre la population du bien fondé de ce projet, Le BEDD a expliqué que l’épargne derrière GELA n’est pas un bien de BEDD et que l’association n’a ni de ristourne ni de droit sur cette caisse dont dispose les GELA. « Le BEDD a l’idée et a bien voulu la partager avec la population ; l’association n’a pas ses yeux sur les fonds mais sur l’organisation » a laissé entendre les responsables de BEDD.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here