Le covid 19 a débuté au Sénégal depuis le 02 mars dernier. Deux mois après l’entrée du covid-19 au Sénégal, le ministre de la santé et ses collaborateurs ont fait le point ce samedi.

«Le constat majeur c’est que l’épidémie ne faiblit pas. Le nombre de cas positifs a plus que quintuplé, passant de 190 à 1114 entre le 2 avril et aujourd’hui, avec une augmentation des cas communautaires »  a dit le ministre de l’action sociale et de la santé Abdoulaye Diouf Sarr. Pour le Ministre de la santé, les mesures et stratégies jusque-là mises en place, sont certainement efficaces et ont permis de garder le contrôle jusque-là. « Néanmoins, la progression de la maladie qui touche 11 régions sur 14, indique clairement qu’il faut un engagement plus marqué en particulier des communautés » tient-il à préciser. Toutefois, il invite à intégrer la prise en charge extra hospitalière des cas asymptomatique.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here