Spread the love

Au contrairement aux sports collectifs où le Togo a du mal à se tirer d’affaires, les athlètes togolais tirent très souvent facilement leurs épingles du jeu dans les compétitions individuelles. Le dernier en date est celui de la retentissante victoire du jeune Abdulhaki Ikoudjor, au championnat du monde de la cathégorie 125 Kg au championnat du monde de Mas-wrestling

En effet, le togolais Abdulhaki Ikoudjor a réalisé une belle performance lors de la compétition mondiale de Mas-wrestling  qui a eu lieu à Sao Paulo au Brésil le 30 avril 2022. Le Togolais de 111 Kg a remporté la médaille d’or et le trophée de champion du monde dans la catégorie des 125 Kg. Au cours de la compétition, Abdulhaki Ikoudjor n’a laissé aucune chance à ses différents adversaires qu’il a croisé sur son chemin jusqu’à la finale. Et ceci malgré les conditions particulièrement difficiles dans lesquelles a effectué le voyage pour prendre part à cette compétition.

Ainsi, le colosse togolais a terrassé avec la manière tous ses adversaires jusqu’en finale où il a triomphé de la manière devant le représentant du pays hôte, le brésilien Getúlio Stadinick Neto. Dans le camp des togolais, la joie est grande. Le président de l’Association togolaise de Mas-wrestling et sports associés (ATM-WSA), Allassane Dermane s’est réjoui de cette belle performance du Togolais. Il a félicité l’athlète et le staff technique pour le développement de ce sport de Mas-wrestling au Togo. Le podium dans cette catégorie est constitué du togolais Ikoudjor Abdulhaki Olegnin vainqueur du médaille d’or, du brésilien Getúlio Stadinick Neto vainqueur du médaille d’argent et de l’argentin Tiago Santos vainqueur du médaille de bronze.

Il convient de rappeler que Abdulhaki Ikoudjor, devient le premier athlète africain à remporter ce trophée dans cette catégorie des 125 Kg. C’est une grande fierté pour le Togo de voir encore une fois ses fils et filles représenter dignement la nation à l’extérieur et faire flotter haut le drapeau national. C’est le lieu d’inviter l’Etat à soutenir les athlètes togolais qui font dans le sport individuel et qui souvent représentent dignement avec leurs propres moyens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here