Selon la volonté du gouvernement américain d’être le partenaire de l’Afrique en matière de commerce et d’investissement, il a été lancé l’initiative  Prosper Africa afin de faciliter la conclusion d’accords entre les entreprises américaines et africaines et de lever les obstacles au commerce et à l’investissement. Le Togo s’apprête à bénéficier de ce programme américain.

En effet, ce programme vise principalement à synchroniser les efforts des organismes gouvernementaux américains afin de faciliter la conclusion d’accords entre les entreprises américaines et africaines et de lever les obstacles au commerce et à l’investissement. Ce sera donc une belle opportunité pour les opérateurs économiques togolais de voir le Togo bénéficier de cette initiative. Car ils auront beaucoup plus de facilités à exporter leurs produits vers les États-Unis.

Ainsi, les producteurs africains, notamment togolais pourront avoir grâce à cette initiative Prosper Africa, accès à un marché de consommation américain de plus de 300 millions de personnes avec un pouvoir d’achat de 13 000 milliards de dollars, le plus important marché du monde. Selon la secrétaire adjointe Nagy « Les États-Unis reconnaissent que l’Afrique est une économie dynamique et un partenaire commercial essentiel. Le continent joue déjà un rôle pivot dans l’économie mondiale, le pouvoir d’achat des consommateurs atteignant 1 600 milliards de dollars en 2017 ». A-t-elle indiqué. Prosper Africa n’est pas un nouveau programme de développement, mais un investissement stratégique qui bénéficiera grandement aux pays soutenant l’ambition et l’innovation du secteur privé.

Quel sera le rôle de cette initiative?

Prosper Africa jouera essentiellement trois missions: – D’abord, moderniser et synchroniser les capacités et les efforts du gouvernement américain en offrant un « guichet unique » pour le commerce et les investissements dans les deux sens avec le continent africain. Ensuite -Faciliter les transactions en coordonnant les agences gouvernementales américaines pour faciliter, accélérer et atténuer les risques liés aux transactions entre entreprises et investisseurs américains et africains. Enfin – Soutien des agences américaines aux gouvernements partenaires africains, en les aidant à identifier et à éliminer les obstacles politiques, réglementaires, et logistiques au commerce et aux investissements du secteur privé, dans le but de créer un climat commercial bénéfique pour les États-Unis et l’Afrique.

Il faut rappeler que le gouvernement togolais bénéficie dans la mise en oeuvre de cette initiative Prosper Africa, du soutien de l’Etat du Mississippi (USA), dont le gouverneur Phil Bryant a effectué une visite de travail le 12 Août dernier à Lomé. Et ceci dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan National de Développement (PND) qui couvre la période 2018-2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here