Dans le cadre du renforcement de la coopération sécuritaire entre la fédération de Russie et la République du Mali, général de brigade Daoud Aly Mohammedine, ministre de la Sécurité et de la Protection civile du Mali, sur invitation de son homologue russe général Vladmir Kolokoltsev, a effectué cinq jours de visite de travail en Russie. Cette visite est ponctuée de la signature d’un accord sur le plan sécurité prenant en compte plusieurs éléments.

En effet, premier du genre entre les deux départements en charge de la sécurité et la protection civile de leurs deux pays, cet accord de coopération selon le ministère malien de la sécurité et de la protection civile, entre « dans plusieurs domaines portant, entre autres, sur la lutte contre les activités terroristes, la criminalité organisée, le trafic d’armes, de munitions, d’engins explosifs et de stupéfiants, les crimes économiques, y compris le blanchiment d’argent ainsi que la formation et le perfectionnement du personnel. »

Ceci pose les bases juridiques d’une coopération opérationnelle, dynamique et technique et intervient à un moment où les relations de coopération entre la Russie et le Mali se sont renforcées depuis l’arrivée des nouvelles autorités au Mali. Un renforcement de la coopération entre les deux pays matérialisé par un soutien massif de la Russie au Mali dans la reconquête de son territoire occupé par les terroristes. En marge de son séjour en Russie, le général de brigade Daoud Aly Mohammedine, a visité le régiment des Forces spéciales de la police, une unité de la Police touristique, une Unité équestre et le Musée du ministère de l’Intérieur.

À noter que dans la foulée de cet accord,
le ministère de l’Intérieur de la Fédération de Russie a octroyé une cinquantaine de bourses de formation, dans plusieurs spécialités, au ministère de la Sécurité et de la Protection civile du Mali.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here