Depuis le début de la crise russo-ukrainienne et face aux difficultés auxquelles font face les ressortissants des pays africains, la diplomatie togolaise est restée très active aux côtés des ressortissants togolais victimes de la crise en Ukraine. Et c’est bien à travers le Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE) dont une mission conduite par le vice-président Europe, porte-parole de l’organisation, Kag Sanoussi, s’est dépêchée en République fédérale d’Allemagne.

En effet, aux termes de cette mission, le HCTE dit dans un communiqué envoyé à notre rédaction, avoir identifié et pris en charge une soixantaine de ressortissants togolais grâce à la cellule de gestion de la crise mise en place pour l’identification et la prise en charge des citoyens togolais. Ainsi, ces togolais sont répartis dans plusieurs villes en Allemagne ainsi qu’ en France, en Italie, au Luxembourg et en Pologne, précise le Haut conseil. Selon le HCTE, il reste malgré tout, un nombre indéfini de Togolais qui se trouvent encore en Ukraine et avec lequel aucun contact n’a pu encore être établi. Dans le même temps une dizaine sont identifiées mais refusent pour le moment de quitter le pays pour des raisons propres à eux.

Au cours de cette mission, le HCTE a organisé l’accueil d’une famille de quatre personnes en provenance de l’Ukraine le samedi 26 mars passé. Le HCTE a au cours de cette mission,  » confirmer le fait que d’autres nationalités ont pu bénéficier des initiatives de la cellule de gestion de crise mise en place par le HCTE, les Ambassades du Togo en Allemagne et en France, les services du Ministère des Affaires Etrangères, de l’Intégration Régionale et des Togolais . Il invite les compatriotes présents dans cette zone à se rapprocher des responsables des différentes initiatives mises en place  » indique le communiqué.

Pour le HCTE, la mobilisation des moyens permettra de répondre aux besoins cruciaux de de ces ressortissants Togolais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here