A l’occasion de cette 11 ème édition, l’Ambassade d’Israël à Dakar a offert 50 moutons aux nécessiteux. Ce fut un geste de haute solidarité humaine.

« Par cet acte de solidarité et de fraternité, nous commémorons la force de la foi d’Abraham l’ancêtre des juifs, chrétiens et musulmans, à son Dieu » a dit le diplomate Son excellence Roi Rosenblit ambassadeur d’Israël à Dakar. Le diplomate se dit heureux de perpétuer cette tradition de ses prédécesseurs Gidéon Behar, Eli Ben Tura et Paul Hirschson. « Cette année nous donnons des moutons à d’habituels bénéficiaires, des personnes démunies, des personnes à revenus modestes, des lépreux, mais aussi à des institutions luttant pour le bien être des enfants en situation difficile à l’image du centre Guindy et certaines associations regroupant des personnes handicapées » a dit Roi Rosenblit. « La tabaski est une fête de solidarité, de partage et d’abstinence » a soutenu de son côté, Thierno Amadou Bâ, le khalife de Bambilor. Il apprécie à sa juste valeur le geste de l’Ambassadeur d’Israël qui, d’après lui, n’a fait que continuer la tradition. Fraîchement en poste à Dakar, le diplomate a continué la tradition entre l’Israël et le Sénégal. C’est ainsi que des associations structures d’aide à l’enfance et des handicapés au Sénégal et autres nécessiteux ont pu bénéficier de cet élan de solidarité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here