Spread the love

Dans de nombreuses cultures africaines, l’infertilité est un stigmate énorme et les femmes en sont les seules responsables. Les femmes souffrent de discrimination, de violences et sont malmener en raison de leur incapacité à avoir des enfants, bien que 50% des cas d’infertilité soient dus à l’infertilité masculine. Par conséquent, il est absolument nécessaire de créer un changement de culture pour respecter les femmes, qu’elles soient mères ou non, encourager les hommes à parler de leur infertilité et soutenir leurs femmes pendant le parcours du traitement. 

« Nous souhaitons saisir cette occasion, alors que nous célébrons la Journée Internationale de la Femme, pour rappeler à toutes les femmes qu’elles ne sont pas que des mères et qu’elles sont des membres précieux de la société, qu’elles puissent ou non avoir des enfants. Il est très triste d’apprendre que les femmes continuent d’être maltraitées et soumises à la violence, en raison de leur incapacité à avoir des enfants. Ceci est inacceptable et doit être changé. Nous travaillerons dur avec tous nos partenaires pour créer ce changement de culture et souligner à tous que les femmes ne sont pas que des mères. À la Fondation Merck, nous ne célébrons pas seulement la journée des femmes, nous célébrons les femmes chaque jour. Autonomiser les femmes et les jeunes est dans l’esprit de ce que nous faisons, cela fait partie de l’ADN de la Fondation Merck », a ajouté le Dr. Rasha Kelej.

« Merck More than a Mother » a permis l’autonomisation des femmes infertiles dans les pays Africains en améliorant l’accès à l’information, la santé, le changement de mentalité et l’autonomisation économique.

Grâce au partenariat avec Les Premières Dames Africaines, la Fondation Merck s’associe à d’autres secteurs, tels que les médias, l’art sous toutes ses formes, pour aborder le problème de la stigmatisation autour des femmes infertiles et sensibiliser les communautés au sujet de l’infertilité en matière de prévention de l’infertilité et infertilité masculine.

Ils lanceront ensemble des chansons locales « Merck more than a Mother », le Prix de Reconnaissance des Médias, le Prix du Film, le Prix de la Mode et le Prix de l’Art afin d’encourager les jeunes talents à utiliser ces compétences pour sensibiliser les communautés à cette question sensible dans le but d’autonomiser les femmes infertiles dans leur pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here