Indexé, le ministre sénégalais du développement communautaire, monsieur Mansour Faye apporte des éclairages.

Pour ce qui est du transport, je le dis et c’est clair aussi. On a besoin de 600 camions. On en a 253. Quiconque se dit transporteur et qui a 600 camions, peut venir et je prendrai les 600 camions. Je suis partant pour cela. Mais c’est facile de rester dans son coin pour dire qu’on a choisi tel ou tel. Ce sont les propos du ministre sénégalais du développement communautaire, Mansour Faye.

« Si quelqu’un a 600 camions disponibles, qu’il vienne et on prendra les 600 camions. Ça aussi c’est clair. Moi, mon objectif, vu la situation actuelle du pays, c’est que les ménages reçoivent leur part de cette aide alimentaire octroyée par le président Macky Sall » a dit le ministre Mansour Faye.

Mansour Faye refuse la polémique

Selon lui, son objectif n’est pas de polémiquer ou de se laisser distraire par des commentaires stériles. » Je suis dans une logique de transparence et les commentaires ne peuvent pas me déstabiliser. Le président Macky Sall m’a donné un délai très serré de 15 jours pour que la livraison se fasse dans tout le pays. Même si c’est serré, on va travailler avec » dit-il. Pour le ministre son principal objectif c’est d’atteindre tous les ménages recensés et non de rester là à polémiquer. « Pour ce qui est de l’enveloppe dégagée et ce qui reste etc.., on fera le bilan après, mais pour le moment on est plus préoccupé par le convoyage des vivres qu’autre chose… »,tient-il à préciser

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here