Les choses se précisent en Guinée. Cinq mois après le coup de force, les autorités guinéennes avec à leur tête, le président de la Transition, le colonel Mamadi Doumbouya  ont rendu public la liste des 81 membres du Conseil national de la transition.

En effet, c’est sans surprise que le colonel Doumbouya a choisi de mettre à la tête du CNT, composé de 81 membres, un de ses proches qu’il a nommé par décret. Il s’agit d’un homme issu de la société civile mais qui a la réputation d’être un très proche du colonel président en occurrence, le jeune Dr Dansa Kourouma qui présidait jusque-là sa nomination le Conseil national des organisations de la société civile guinéenne. C’est en tout cas un nom qui a depuis circulé dans les milieux officiels comme non officiels.

Ainsi, Dr Dansa Kourouma a comme première vice-présidente, Mme Maïmouna Yombouno, issue des personnes ressources, et comme second vice-président, Elhadj Sény Facinet Sylla, issu des confessions religieuses.

Rappelons que de la liste des 81 membres du CNT rendus public, les partis politiques, se taillent la part du lion avec 15 membres, suivis des organisations de la société civile 13 représentants, puis les forces de défense et de sécurité avec 9 membres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here