Spread the love

En Guinée, au-delà de tout, les autorités de la transition font preuve d’humanisme. Ce lundi, le Colonel Mamadi Doumbouya, a autorisé l’ancien président Alpha Condé, renversé le dimanche 05 septembre dernier, à sortir du pays pour aller se suivre des soins à l’extérieur.

En effet, annoncé malade depuis quelques temps, c’est enfin une bonne nouvelle pour l’ancien président prof Alpha Condé. Son souhait d’aller se faire soigner à l’étranger va enfin se concrétiser. Les autorités de transition ont enfin donner leur OK, pour la sortie de Alpha Condé hors du pays.  C’est donc pour raisons humanitaire qu’il est autoriser à sortir du pays pour Abou Dhabi. Selon nos confrères de la Rfi et confirmé par notre correspondant en Guinée, il sonnait 14heures, heure locale quand Alpha Condé s’est engouffré à bord d’un vol privé pour les Émirats arabes unis, pour suivre des soins médicaux.  Plusieurs personnes font partie de la délégation dont un membre du Comité national de rassemblement et de développement (CNRD) et de son médecin personnel.

Gradé secret depuis le coup de force du 05 septembre avant d’être par la suite placé en résidence surveillée dans un lieu tenu secret en banlieue de Conakry,  sa sortie a été autorisée à une condition : qu’il revienne à Conakry dans un mois. A cette condition, la CEDEAO, selon nos informations, aurait donné sa garantie en prenant l’exemple de l’ancien président Malien feu IBK, était aussi parti se faire soigner aux Émirats grâce à des négociations menées par l’organisation ouest-africaine auprès des autorités de transition.

Pour rappel, Abou Dhabi faisait partie des destinations de choix, à la fois pour Alpha Condé qui a su maintenir de bonnes relations avec les autorités de ce pays et par le CNRD qui espère maintenir les accords économiques conclus ces dernières années portant notamment sur les transports aériens et les mines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here