Dans le cadre du financement du projet de construction de la centrale solaire photovoltaique de 30 MW à Blitta, une mission du fonds d’Abu Dhabi pour le Développement séjourne à Lomé du 15 au 16 juillet 2019.

Cette mission a permis d’évaluer la mise en œuvre du projet et de confirmer les informations soumises à l’ADFD. Après une réunion présidée lundi par M. Abbas Aboulaye, Directeur Général de l’énergie, représentant le ministre Ably-Bidamon des mines et des énergies, la délégation a effectué ce mardi 16 juillet une visite sur le site devant abriter la centrale.

Aux termes de cette mission, le Togo a paraphé les termes sheet de la convention de concession et le contrat d’achat d’énergie avec AMEA Power pour la construction de cette centrale solaire de 30 MW de Blitta. Cette signature ouvre la voix à AMEA POWER de démarrer les travaux de construction de la centrale partiellement financée par le fonds d’Abou Dhabi à hauteur de 15 millions de dollars sur les 35,8 requis y compris les lignes et postes d’évacuation de l’énergie. Cette centrale est prévue pour être mise en service en janvier 2020.

Il convient de rappeler que cette centrale solaire d’une telle puissance est une première au Togo. Avant elle, le Togo ne disposait que de quatre mini-centrales solaires notamment à Bavou dans la région des Plateaux d’une puissance de 150 KWc, à Assoukoko dans la région Centrgale de 250 KWc, à Kountoum dans la région de la Kara de 100 KWc et à Takpapiéni dans la région des Savanes de 100 KWc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here