Le Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS) a organisé le 18 avril 2019, une session de discussions sur le thème « Gouvernance territoriale, paix et sécurité ».

Ces discussions entrent dans le cadre d’une série de rencontres consultatives intitulée « Arbre à Palabres ». Les résultats de l’étude sur la contribution des collectivités territoriales à la paix et à la sécurité en Afrique de l’ouest et au Sahel ont été présentés. Cette étude menée par le Professeur Babacar Gueye fait l’état des lieux de la place accordée à la paix et à la sécurité dans les processus de décentralisation au Ghana, Mali, en Sierra Leone, et au Sénégal. Elle fait mention également des recommandations à même d’impulser et de renforcer la place et le rôle des collectivités territoriales dans la prévention et la résolution des conflits internes ainsi que la construction de la cohésion sociale.

Cette rencontre a vu la participation d’experts, d’universitaires, de chercheurs et d’acteurs impliqués dans des processus de décentralisation et de paix qui ont proposé des recommandations concrètes afin de mieux conjuguer dans le processus de décentralisation, les impératifs de développement, de démocratie, de stabilité politique, sociale et sécuritaire en Afrique de l’Ouest et au Sahel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here