Spread the love

Présent à Genève depuis mercredi pour accompagner et soutenir le candidat du Togo et d’Afrique à la tête de l’Organisation Internationale du Travail (OIT), le Ministre Togolais de la fonction publique, du travail et du dialogue social, Gilbert Bawara n’a pas manqué d’exprimer sa joie à l’issue de la brillante élection du candidat togolais, l’ancien Premier Ministre et désormais ex président du FIDA, Gilbert Fossoun Houngbo à la tête du l’OIT.

En effet, à la tête d’une importante délégation pour encourager et soutenir le candidat togolais au poste de directeur général de l’OIT, le Ministre Gilbert Bawara ne s’est pas priver d’exprimer sa grande joie et sa fierté pour l’élection de  ancien premier Ministre du Togo Gilbert HOUNGBO. Ainsi, il a, au nom du gouvernement et du peuple  togolais, exprimé ses félicitations, ses encouragements et ses vœux de succès à Gilbert Fossoun Houngbo qui prendra les reines de cette importante organisation onusienne  en octobre prochain.

Le Ministre Bawara a saisi cette occasion pour loué les qualités exceptionnelles, la riche et solide expérience de l’ancien premier ministre togolais avant d’exprimer sa profonde gratitude au président Faure GNASSINGBÉ du Togo pour son engagement constant, ses initiatives et ses efforts qui ont permis porter un togolais à cette haute fonction internationale, l’un des postes éminents et prestigieux de l’ONU, au service de l’amélioration des normes de travail et de la protection sociale. Il a aussi loué l’extraordinaire travail fait au plan diplomatique par le chef de la diplomatie togolaise, le Ministre Prof Rober DUSSEY et ses services à Addis-Abeba Abeba et à Genève pour la concrétisation de cette volonté du chef de l’Etat togolais. Gilbert Bawara a s’est enfin réjouit de la mobilisation et du travail de qualité du Hroupe et des ambassadeurs africains à Genève pour soutenir la candidature du togolais.

Précisons qu’avec cette élection, l’ancien Premier ministre du Togo, Gilbert Houngbo,  devient le premier Africain à diriger cette institution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here