Spread the love

Le tribunal correctionnel de Paris a jugé jeudi Nicolas Sarkozy coupable de financement illégal de campagne électorale dans le cadre de l’affaire Bygmalion. L’ancien président, qui était absent à l’audience, avait nié en juin lors de son procès toute «intention de fraude» et réfuté avoir eu connaissance d’un montage de fausses factures aux fins de financer sa campagne présidentielle de 2012 pour quelque 42,8 millions d’euros, près du double du plafond autorisé par la loi (agences)

Source: rfi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here