C’est officiel depuis ce dimanche 23 janvier matin, Francis Ngannou conserve  son titre de champion du monde des poids lourds de l’Ultimate Fighting Championship (UFC).

En effet, le Camerounais a conservé son titre après avoir battu le Français Ciryl Gane par décision unanime. Francis Ngannou semble ne plus avoir de limite. Il est et reste  le roi incontesté des poids lourds de l’Ultimate Fighting Championship (UFC). La plus grande ligue d’arts martiaux mixtes (MMA). Surnommé « The Predator », il s’est imposé par décision unanime face au Français.

Pourtant, dominé durant les deux premiers rounds, le natif de Batié est resté calme face à la mobilité, la vitesse et les escarmouches du champion par intérim. Francis Ngannou a conservé son énergie durant les trois rounds suivants avant de monter en puissance par la suite dans le combat.  Ainsi, dès la troisième reprise, Francis Ngannou fait sensation en réalisant ce que personne avant lui, n’avait fait à l’UFC : mettre Ciryl Gane au sol. Il va répéter ce scénario plusieurs parfois avec force sapant l’énergie du français.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here