A Genève en Suisse, après le passage du Togo devant le comité des droits de l’homme des Nations-Unies pour présenter son rapport le 24 janvier dernier, le comité a adopté ledit rapport ce vendredi 28 janvier 2022.

En effet, en dehors des félicitations dans l’ensemble, on retient qu’au total, 224 recommandations ont été faites à l’endroit du Togo. Ces recommandation ont été formulées par 89 États. Entre autre recommandations on peut noter les droit de la femme, les droits des enfants, l’équité genre, les travailleurs domestiques, les procédures judiciaires et la corruption…

Ainsi le Togo qui avait le choix de répondre immédiatement aux préoccupations formulées par les États ou de différer sa réponse a fait le choix de différer sa réponse. Objectif, mieux analyser les recommandations afin de formuler des réponses propices qui tiennent compte d’un certain nombre de réalités. La position définitive du Togo relativement à ces recommandations sera connue le 4 avril 2022 prochain.

Pour rappel c’est la troisième fois que le Togo passe devant le comité des droits de l’homme des nations Unies

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here