Au Togo, le chef de l’État gabonais, Ali Bongo Ondimba est arrivé le mardi 30 novembre 2022 à Lomé, pour une visite d’amitié et de travail de 48 heures. A cette occasion, il a eu a visiter plusieurs sites stratégiques d’infrastructures socioéconomiques et numériques du Togo.

En effet, dès son arrivée à Lomé, le dirigeant gabonais et son hote du Togo, Faure Essozimna Gnassingbé ont eu un premier entretien au cours duquel ils ont passé en revue les questions d’ordre bilatéral, inter-régional et continental. À l’issue de ce tête-à-tête, les deux hommes d’État ont visité plusieurs sites socioéconomiques de la capitale notamment le Data centre, le Port autonome et le Palais de Lomé. Occasion pour le président Ali Bongo d’apprécier et d’être impressionné par ce qui se fait au Togo en matière de construction d’infrastructures socioéconomiques et numériques ainsi que des atouts dont dispose le pays de Faure Gnassingbé.

Parlant d’infrastructures visitées, on a Lomé Data centre, qui est une réalisation d’envergure stratégique permettant à l’Etat et aux entreprises d’héberger leurs données dans un environnement sécurisé et à vocation sous-régionale. Le Président gabonais a pu apprécier l’importance de cette infrastructure numérique qui hisse le Togo comme pays modèle de la digitalisation. Il y a aussi le Port autonome de Lomé (PAL), le seul en eau profonde de la sous-région qui représente à la fois l’élément moteur de l’économie maritime du Togo et une meilleure porte d’entrée pour les pays de l’hinterland.

Au Port Autonome de Lomé, des présentations sur la situation de la plateforme portuaire, notamment sa capacité, ses équipements modernes, les investissements, les performances réalisées ainsi que les réformes opérées ces dernières années. Le Togo a brassé 1 962 304 d’EVP (Équivalent vingt pieds) en 2021 contre 1 725 270 en 2020, soit une progression de 13,7 %. Cette performance fait du Togo, le quatrième meilleur port africain à conteneurs. Outre ces deux sites, le Président Ali Bongo  Ondimba a eu droit à une visite guidée au Palais de Lomé, qui lui a permis de s’empreigner de la diversité culturelle nationale et du rôle de cette infrastructure dans la valorisation des talents créatifs africains et le développement du tourisme domestique et international.

C’est différentes visites de terrain ont permis au president Ali Bongo de se faire une idée de la vision de développement du chef de l’Etat aussi bien pour le Togo, la sous-région que le continent. Précisons que le  Togo et le Gabon entretiennent d’excellente qualité de relations d’amitié et de coopération de longues dates.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here