À Washington, le Président Faure Essozimna Gnassingbé du Togo a pris part le mercredi 14 décembre 2022 au forum d’affaires (USABF). Ceci, dans le cadre de U.S. Africa Leaders Summit. Une occasion pour le Président américain, Joe Biden  pour annoncer l’éligibilité du Togo au programme Compact du Millenium Challenge Corporation (MCC) pour contribuer au développement économique de notre pays.

En effet, cette nouvelle ère de partenariat qui s’ouvre entre le Togo et les Etats-Unis d’Amérique est la résultante des performances enregistrées par le Togo en matière de gouvernance, de lutte contre la corruption, de liberté économique, d’investissement dans le capital humain, depuis 2016. La carte score 2023 du Millenium challenge corporation (MCC) en est une bonne illustration. Le nouveau tableau de bord de la MCC révèle que le Togo a validé 14 indicateurs sur les 20 requis, en mettant au vert plusieurs indicateurs dans les trois catégories que sont la liberté économique, la bonne gouvernance et l’investissement dans le capital humain.

Dans la catégorie « Liberté économique », le Togo a validé sept indicateurs sur les huit retenus. Il s’agit de l’inflation, la qualité de la régulation, la politique commerciale, le respect de l’équite genre dans l’économie, les droits fonciers, l’accès aux crédits et les opportunités d’emploi. En matière de « Bonne gouvernance » cinq indicateurs sur six ont été mis au vert à savoir les libertés civiles, le contrôle de la corruption, l’efficacité des pouvoirs publics, l’État de droit et la liberté d’information.

En ce qui concerne la catégorie « investissement dans le capital humain », le Togo a validé les indicateurs que sont les dépenses dans l’éducation primaire et le taux d’achèvement de l’éducation primaire des filles. Avec ces performances remarquables, qui sont en phase avec les principes démocratiques, de développement économique, social, durable et inclusif, le Togo se positionne au troisième rang régional des pays les plus réformateurs, et occupe la cinquième position sur le continent.

A la veille de ce forum d’affaires, le Président de la République a reçu Madame Alice Albright, Directrice exécutive de la Millenium Challenge Corporation (MCC), audience au cours de laquelle le chef de l’État a réitéré l’engagement de notre pays « à poursuivre la mise en œuvre d’une gouvernance consacrée à la consolidation d’une croissance inclusive ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here