Spread the love

En conseil des ministres mercredi, le gouvernement ivoirien a adopté un projet de loi de finances portant budget de l’État 2022. Malgré la crise sanitaire de la covid19 qui frappe de plein floué les économies des pays du monde, le projet de loi adopté par le gouvernement pour l’exercice 2022, connait une progression d’environ 18% par rapport à celui de 2021.

En effet, ce budget 2022 de l’Etat ivoirien s’équilibre en ressources et en charges à 9 901,1 milliards de FCFA, un budget record pour le pays locomotif de l’espace Uemoa. Cette forte progression du budget, intervient alors même que la crise sanitaire de la Covid-19 a fortement impacté l’économie mondiale, et partant, celle de la Côte d’Ivoire. En 2020, le pays, qui avoisinait alors une croissance économique à deux chiffres, a dû se contenter de 2% de croissance. Toutefois la croissance devrait repartir à la hausse en 2021 avec une croissance qui devrait s’établir à 6,5%, avec une accélération en 2022 avec un taux qui ressortirait à 7,1%. En termes de prévisions des finances publiques en 2022, l’Etat ivoirien  table sur une amélioration du solde budgétaire global. Le déficit du solde budgétaire ressortirait à 4,7% en 2022 après 5,6% estimé en 2021, en cohérence avec les réformes économiques et financières prévues notamment autour de la modernisation du secteur public et du développement du secteur privé, indique le gouvernement.

Ce projet de loi de finances portant Budget de l’État pour l’année 2022, est structuré en 30 dotations et 150 programmes budgétaires, déclinés au sein des Institutions et Ministères. Après donc la zone de turbulence qu’a traversée la Côte d’Ivoire, le Président Alassane Ouattara entend mettre les bouchées doubles pour la mise en œuvre de son programme de gouvernement et poursuivre la réalisation des grands chantiers et autres infrastructures économiques. Cet équilibre budgétaire devrait donc évoluer pour atteindre 10 555,8 milliards de FCFA en 2023 et 11 616,6 milliards de FCFA en 2024.

Pour rappel, depuis l’arrivée au pouvoir du président Ouattara, la relance de l’économie de la Côte d’Ivoire est en marche avec l’une des plus fortes croissances économiques de la zone Uemoa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here