Spread the love

En Côte d’Ivoire, c’est désormais confirmé, le premier Ministre ivoirien Hamed Bakayoko, est à Paris en France pour des raisons de santé. Les révélations de nos confrères du journal LSI Africa qui l’avait annoncé, sont confirmées. Cependant, la grosse question qui demeure, est de savoir de quoi souffre le Premier Ministre ivoirien.

En effet, même s’il est vrai que c’est pour des raisons sanitaires que le premier Ministre Hamed Bakayoko séjourne dans la capitale française, personne ni aucun média n’est en mesure de dire avec précision, ce dont il souffre. Toutefois, il est de notoriété publique que le Premier ministre était mal en point depuis sa réinfection au Covid-19 fin 2020. Ce qui l’avait notamment obligé à effectuer au cours du mois de janvier 2021, deux séjours à Paris pour des soins de santé, selon nos informations. « Après un régime contraignant et un traitement médical pour une pathologie bénigne, le Premier ministre, chef du gouvernement, Hamed Bakayoko est parti d’Abidjan ce jeudi 18 février 2021, pour honorer un rendez-vous médical, après avoir fait le choix depuis plusieurs années de se traiter en Côte d’Ivoire », a indiqué une source non officielle proche de la présidence.

D’autres sources évoquent un empoisonnement. Une information démentie de source proche du Premier ministre, mais pas de façon officielle. « Si Hamed Bakayoko est invisible ces jours-ci, aussi bien à ses bureaux qu’aux réunions et aux cérémonies officielles, c’est parce qu’il est particulièrement mal en point. Il n’est certes pas grabataire, mais il n’en est pas loin. À cela, il faut ajouter le fait qu’il est mécontent et boude. Il boude le Président Ouattara et veut marquer le coup. En effet, Hamed Bakayoko est un homme frustré et fatigué. Fatigué d’être humilié constamment par Alassane Ouattara et son jeune frère Téné Birahima Ouattara », a écrit Chris Yapi, un avatar souvent introduit dans les cercles du pouvoir, mais aussi adepte de manipulations.

Au pays de l’éléphant, la peur est grande de sorte celui qui est affectueusement appelé « Hambak» fait la couverture de beaucoup de Une de journaux. Même au sein de l’oppunion publique, le sujet est abondement commenté par la population. Ceci est d’autant plus normal dans la mesure où le prédécesseur de Hamed Bakayoko, en la personne de Amadou Gon Coulibaly, est décédé il n’y a pas encore un an alors qu’il avait effectué plusieurs évacuation sanitaires du côté de Paris.

Il convient de rappeler que l’évacuation sanitaire du Premier Ministre ivoirien intervient dans un contexte politique tendu dans le pays avec la tenue des législatives dans quinze jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here