Spread the love
En Afrique comme au Cameroun, dur est d’être le fils d’une icône, surtout quand elle s’appelle Éto’o Fils. Et le fils de la légende camerounaise, Étienne Éto’o n’est pas épargné. Il est victime de vives politiques sans cesse depuis qu’il frappe à la porte de la sélection nationale. Est-il victime  la renommée de son géniteur ?
En effet, après avoir été écarté de la liste des joueurs pour la coupe du monde des U17 en 2019, le fils de Samuel Éto’o, Étienne Éto’o retenue pour la phase finale de la coupe d’Afrique U20 Mauritanie 2021, c’est avec beaucoup de regrets au grand dame que les camerounais ont vu impuissants le jeune lion cirer le banc à cette compétition. La grosse polémique de ces derniers jours, est née des suites de l’élimination du Cameroun en quart de finale de la CAN U20 jeudi dernier par le Ghana aux tires aux buts après un nul de un but partout. Match au cours duquel, Étienne Éto’o.
Au Cameroun comme dans le monde, nombreux sont ceux qui ne comprennent pas les raisons de la décision de l’entraîneur des lionceaux U20, Christophe Ousmanou, de laisser sur le banc, l’attaquant international Étienne Éto’o. Car, le fils de Samuel Éto’o assisté depuis le banc aux deux premiers matchs de son pays soldés par de difficiles victoires sur la score étriqué de un but à zéro respectivement contre la Maurienne et l’Ouganda. Il a fallu donc attendre le dernier match de groupe pour voir le fils du père, être titularisé à la pointe de l’attaque des camerounais. Quoique c’était un match sans enjeu, Étienne Éto’o, va réussir un doublé et une passe décisive pour une victoire éclatante de 4-1 contre le Mozambique. Alors que tout le monde s’attendaient à voir enfin, Étienne Éto’o à la pointe de l’attaque dans lionceaux en quart de finale contre le Ghana, ce fut une grande surprise jeudi de voir l’attaquant du Real Oviedo en Espagne démarrer sur le banc. Et il a fallu attendre les prolongations pour que le sélectionneur se décide à faire renter Étienne Éto’o qui, au bénéfice d’un corner, a permis à Kevin-Prince Milla de marquer l’unique but camerounais de la partie pour arracher les tirs aux buts.
Il se pose alors la question de savoir, pourquoi l’entraîneur a décidé de ne pas faire confiance à Étienne Éto’o ? S’il était titulaire contre le Ghana, le Cameroun serait-il éliminé ? Bref, au sein de l’opinion publique, beaucoup de personnes pensent que Étienne Éto’o est victime de la renommée de son père. L’ombre de Samuel Éto’o fils, plane sur son fils. Étienne Éto’o paye le lourd tribu des ressentiments que beaucoup ont contre son père, l’ancien buteur du FC Barcelone.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here