Au Burkina-Faso,  » pays des hommes intègres  », la situation est restée confuse et tendue dans le pays depuis le vendredi 30 septembre 2022. Face à cette situation, le jeune opérateur économique Ismaël SIMPORE, a décidé de rompre le silence en lançant un appel aussi bien aux nouvelles autorités du pays qu’à la jeunesse burkinabè. Voici ci-dessous l’intégralité de son message.


Avant tout propos,
Je tiens à vous dire un merci sincère pour l’intérêt que vous portez à la jeunesse Africaine battante, à la jeunesse Burkinabè courageuse à travers ma modeste personne. Je suis Ismaël SIMPORE, jeune opérateur économique qui exerce dans le domaine de Transit, transport et l’importation de marchandises, basé à Lomé au Togo.

Face à la situation nationale, si j’ai un message à donner en tant que citoyen du pays, au nouveau régime, c’est de les inviter à plus de vigilance, et d’écouter les aspirations profondes du peuple et leurs dire la vérité, restaurer la sécurité territoriale et collaborer avec des partenaires sûrs qui peuvent nous aider à être autonome et indépendant de notre souveraineté. J’invite le président à s’approprier et à cultiver les idées du père de la révolution de notre pays, le Capitaine Thomas sankara. À emprunter la voie qu’il a tracé, la voie est longue certes mais il aura derrière lui, le soutien d’un peuple révolutionné et déterminé car le Burkina Faso vient de loin le disait Michel KAFANDO ancien président de la transition.

J’en profite pour lancer un appel à l’union sacrée des filles et fils de notre pays en ces moments difficiles que nous subissons, car notre salut doit résider dans l’unité, la cohésion et l’engagement déterminé des filles et fils de notre pays à défendre la mère-patrie.

Nous devons être solidaires derrière nos Forces de Défense et de Sécurité (FDS) pour faire la guerre multidimensionnelle qu’on nous as imposé.

Ismaël SIMPORE, jeune opérateur économique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here