Au Bénin, la population en âge de voter est invitée le 8janvier 2023 prochain à se rendre aux urnes pour élire leurs représentants à l’assemblée nationale. Le dépôt des candidatures pour cette élections législatives  a pris fin  jeudi 3 novembre.

En effet aux termes du délai de dépôt des candidatures, la commission électorale a enregistré un total de  huit (8) listes de formations politiques. Si contrairement à 2019 aucune liste de l’opposition traditionnelle n’avait été acceptée, cette fois on note l’enregistrement de listes issues de formation politiques de l’opposition. Si le plus dur qui est le dépôt des listes est fait, les formations politiques devraient attendre maintenant attendre la publication des listes pour s’assurer de pouvoir participer effectivement au scrutin prévu pour le 08 janvier prochain.

La législature sortante avait été durant tout le temps accusée de  monocolor par l’opposition traditionnelle qui disait avoir été écartée par le parti au pouvoir. Cette fois-ci, tout porte à croire que qu’on va vers un scrutin beaucoup plus inclusif qui aboutira à l’élection des députés beaucoup plus représentatifs de la classe politique béninoise. Parmi les listes retenues on note les listes de l’opposition comme celle du parti les Démocrates de Éric Houndete et FCBE.

En somme l’instance chargée de l’élection va se plancher sur l’étude des 218 dossiers de chaque parti, faire ses observations et les inviter à les corriger dans un délai de 72 heures. Les dossiers seront ensuite réétudiées pour une dernière étape avant la publication définitive des listes définitives.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here