Encore une fois le respect de la loi a été mis à rudes épreuves au Bénin précisément dans la localité de Cococodji et environs. Un violent affrontement a opposé ce lundi 09 juillet forces de l’ordre et conducteurs de taxis moto 

En effet, dans le cadre de la mise en oeuvre des nouvelles réglementations en vigueur en République du Bénin, il est interdit aux taxis moto communément appelés « zemidjan » exerçant à Cotonou ou dans la commune d’Abomey-calavi de traverser l’arrondissement de Cococodji pour déposer ou prendre un client à Pahou ou Ouidah. Ils ont comme limite le carrefour Hèvié. Dépasser ce carrefour, le contrevenant se met sous le coup de la loi.

Malheureusement, certains conducteurs veulent enfreindre à cette disposition et se sont heurtés aux forces de l’ordre. Il s’en est suivis de violents affrontements entre eux les forces de l’ordre paralysant sérieusement la circulation sur cette route inter-Etat Cotonou-Lomé.

En termes de bilan, on dénombre plusieurs édifices publics saccagés et des pneus brûlés empêchant la circulation. Selon des sources concordantes,  plusieurs personnes ont été interpellées au cours de ces affrontements.

Cette situation pose encore une fois la question du respect des dispositions et lois en vigueur dans les pays notamment africains où les lois et règlements sont le plus suivant mis à rudes épreuves dans leurs applications par les populations. Ceci, parfois par ignorance de la loi ou simplement la volonté de défier l’autorité de l’État.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here