Spread the love

Le 13è Sommet des présidentes de parlement s’est tenu au Centre international de Vienne ce lundi 6 septembre 2021 avec la participation de la Présidente de l’Assemblée nationale togolaise, Yawa Djigbodi Tsègan, aux côtés de plusieurs délégations venues des parlements membres de l’Union Interparlementaire (UIP) et des experts des Nations Unies.

Le volet présentiel du 13ème Sommet est placé sous le thème : « les femmes au cœur de l’action : de la lutte contre la pandémie à la sauvegarde des acquis durant une reprise tenant compte de la dimension de genre ». Il est question d’offrir aux femmes dans les postes décisionnels les plus élevés du parlement, une occasion et un forum réguliers pour échanger sur les idées et expériences en rapport avec leurs programmes nationaux et internationaux.

Les différents intervenants ont évoqué entre autres, le renforcement du dialogue interparlementaire, le rôle des femmes parlementaires dans le développement de ces relations, l’importance d’assurer l’équité de genre dans la société ainsi qu’au sein des organes législatifs et d’encourager les filles à s’intéresser à la politique.

Dans le même temps, il a été relevé le rôle important que joue les parlements dans la lutte contre la pandémie de coronavirus et la résilience des populations. Des appels ont été lancés à l’endroit de ces femmes qui doivent faire plus en vue d’un meilleur rétablissement de la vie socio-économique après la pandémie.

Ce sommet permet d’identifier également les voies et moyens de préserver et de consolider les réalisations des femmes et de poursuivre les progrès dans un programme de relèvement sensible au genre, en ne laissant aucune femme et fille de côté.

La Présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi Tsègan prend une part active aux différents travaux. Elle est choisie pour modérer la 4ème réunion le mercredi 8 septembre sur “l’ouverture, la transparence et l’accessibilité des parlements face au défi sécuritaire : comment trouver le bon équilibre ? “.

De plus la Présidente de la Représentation nationale togolaise est désignée par l’instance des Nations Unies pour présenter le rapport général en plénière.

À ce grand rendez-vous mondial, le Togo, à travers la diplomatie parlementaire, va présenter les multiples avancées enregistrées ces dernières années grâce à la vision pragmatique du Président de la République S.E.M Faure Essozimna Gnassingbé, sur le plan de la reprise post-pandémie, de l’équité de genre et du leadership féminin, ainsi que la contribution de l’Assemblée nationale au renforcement du multilatéralisme.

Pour rappel, trois députés accompagnent la présidente de l’institution parlementaire. Il s’agit des honorables Balouki Essossimna Epse Legzim, Semodji Mawussi Djossou et Nomagnon Akossiwa Gnonoufia.

Afrique-News avec assemblee-nationale.tg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here