Spread the love

Le patron de la Confédération Africaine de football(CAF) Ahmad Ahmad dénonce ouvertement la Task force de la FIFA et réaffirmé le soutien de la CAF  à la candidature du Maroc pour l’organisation de la coupe du monde 2026. C’est  dans un entretien  accordé à RFI.

L’homme a dans cette interview, dénoncé la mise en place de la Task force de la FIFA. « Cette Task Force, c’est pour nous un retour en arrière. Ce que nous cherchons, c’est le fait que la Task Force ait seulement pour rôle d’analyser les dossiers de candidature, de collecter les informations, pour qu’on puisse les envoyer. On n’a jamais vu une instance pareille ! Même le président Gianni Infantino n’a pas ce pouvoir de décider sans appel. C’est ça que nous contestons vigoureusement ».

Il dénonce ainsi le fait qu’une commission d’évaluation ait le droit d’écarter la candidature du Maroc à l’organisation de la Coupe du monde 2026. Pour lui, la réforme introduite 2016, au niveau de la Fédération internationale de football donne le pouvoir au Congrès de désigner le(s) pays hôte(s) de la Coupe du monde. Or le Conseil qui fait office de gouvernement de la FIFA, doit être comme une boîte aux lettres qui transmet les dossiers de candidature au Congrès, le parlement de la FIFA qui regroupe 211 associations.

Il trouve surtout scandaleux le fait qu’aujourd’hui, on donne à une instance qui a été créée par le Conseil, tous les pouvoirs. Non seulement d’éliminer un candidat, mais surtout que cette décision est sans appel. « On n’a jamais vu une instance pareille » a-t-il martelé.

Il dit être élu pour défendre les intérêts de l’Afrique et il conte le faire par tous les moyens. Il ne craint nullement pour ses prises de positions. « J’ai été élu à la tête de la Confédération africaine de football pour défendre les intérêts de l’Afrique. C’est vrai que je suis vice-président de la FIFA. Mais c’est par ès-qualités. » a-t-il précisé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here