Il y a déjà cent jours que Cyril Ramaphosa, président sud-africain  préside le pays le plus puissant d’Afrique après la démission forcée de Jacob ZUMA accusé de corruption. Quel bilan l’homme qui à son arrivée a fait de la lutte contre la corruption et le redressement économique du pays, son cheval de bataille ?

Il semblerait que cent jours soient trop peu pour déjà penser à un bilan mais cela parait aussi important car cent jours ce n’est pas non plus rien dans la gestion d’un pays comme l’Afrique du sud. Cent jours pour s’attaquer à la corruption, assainir les finances publiques, relancer l’économie, n’est  pas tâche facile dans un pays véritablement embourbé dans ces pratiques surtout durant ces dix dernières années. Mais, de l’avis de nombres de personnes et spécialistes, en seulement cent jours de pouvoir, Cyril Ramaphosa a apporté un souffle nouveau au pays arc-en-ciel. En effet, il a réussi à restaurer  surtout la crédibilité du gouvernement vis-à-vis de la population sud-africaine. Une chose que le régime Zuma n’avait jamais réussit à faire du simple fait que ce dernier était régulièrement mêlé dans plusieurs scandales. Ramaphosa a aussi réussi  en 100 jours à ouvrir le chantier de la lutte contre la corruption sous toutes ses formes dans le pays. C’est ainsi que plusieurs changements ont été apportés à la tête de plusieurs entreprises et sociétés d’Etat et parapubliques du pays comme le géant public de l’électricité Eskom ou la compagnie aérienne SA Express, profondément endettées et gangrenées par la corruption.

Pouvait-il en faire mieux pour ses cent premiers jours ? Beaucoup de personnes estiment que non, même si la situation économique du pays ainsi que le taux de chômage des jeunes n’ont pas connu d’évolution. Pour eux, Ramaphosa n’a pas assez de marge de manœuvre surtout qu’il reste toujours entouré des hommes de main de Jacob Zuma.

A tous points de vue, la grande majorité des opinions trouve le bilan de Ramaphosa pour ces 100 premiers à la tête du pays satisfaisant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here