Après la proclamation définitive des résultats de la présidentielle du 22 février dernier par la Cour Constitutionnelle le mardi 03 mars, place à une vague de félicitations venant aussi bien de l’extérieur qu’au plan national. La dernière en date est l’Association « L’Etat, C’EST MOI ».

En effet, dans un communiqué rendu public et dont copie est parvenue à notre rédaction, cette association dit féliciter le Président Faure Essozimna GNASSINGBE pour sa brillante réélection par le peuple togolais pour diriger le Togo pour les cinq prochaines années et lui souhaite du succès au cours de son mandat. « L’Etat, C’EST MOI », salue également les acteurs et institutions ayant contribué à la réussite de ce scrutin notamment la CENI, la Cour Constitutionnelle pour la rigueur dont ils ont fait preuve et la FOSEP 2020, pour son professionnalisme tout au long du processus électoral. Aînée, pour l’association « L’Etat, C’EST MOI », ce scrutin dont les résultats provisoires ont été proclamés juste 24 heures après le vote, marque une grande avancée et un grand progrès du Togo dans le cadre de l’organisation des élections. Elle,( l’association) invite à cet effet, à faire de sorte que cette avancée puisse être pérennisée. «… la CENI a innové durant ces élections en proclamant les élections dans un délai de 24 heures à la grande surprise de tous les observateurs de la politique togolaise. Toutes les dispositions doivent être prises pour la pérennisation de cette nouvelle pratique qui reflète l’évolution permanente de notre démocratie. » peut-on lire dans ce communiqué.

En outre, Pasteur AMETEPE et son Association qui œuvrent pour la restauration et l’enracinement de l’État au Togo, invite tous les acteurs politiques principalement ceux qui ont participé à ce scrutin à faire preuve de retenue et aux respect de la loi car les décisions de la Cour Constitutionnelle sont définitives et internationales. « L’association lance un vibrant appel à la retenue à tous les candidats qui ont sollicité le suffrage du peuple togolais et leur demande de se plier scrupuleusement à la décision de la cour constitutionnelle qui est selon nos textes « INATTAQUABLE », rappellent-ils à ces acteurs qui doivent faire preuve de civisme et de patriotisme.

L’Association, invite tous les togolais à la convergence des énergies vers la construction du pays. Pour cela, chaque fils et fille du Togo doit prendre conscience du rôle positif qu’il doit jouer. Ainsi, l’AECM rappelle à la CONFÉRENCE ÉPISCOPALE DU TOGO, que « l’ensemble du peuple togolais à tout intérêt à trouver en eux des repères susceptibles de l’amener à plus d’amour et d’unité. ». Ils doivent pour cela jouer leur partition en restant non partisans et sans prise de position.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here