Spread the love

Dans sa dynamique de relance du secteurs touristique togolais, le gouvernement mise sur l’un de ses pans les plus importants, le secteur hôtelier. Il envisage ainsi, rénover plusieurs hôtels publics et en construire d’autres.

En effet, l’Etat togolais envisage de réhabiliter les hôtels publics tels que « Tropicana », « La Paix » et d’autres encore. Pour y parvenir, un accord pour la gestion de l’Hôtel 2 Février de Lomé a été signé à Dubaï entre le groupe Kaylian, administrateur actuel de l’hôtel et Emaar Hospitality Group, conglomérat immobilier basé à Dubaï.

D’autres actions allant dans ce sens sont en cours de réalisation, notamment une « mise à niveau de 700 unités d’hébergement (toutes catégories confondues), le projet de construction d’une station balnéaire avec un port de plaisance, d’un hôtel 5 étoiles de 400 chambres et d’un autre hôtel de grand standing 4 étoiles » prévoient les autorités.
Au-delà de toutes ces initiatives qui vont relancer le secteur de l’hôtellerie au Togo et par ricochet, l’industrie touristique, tout porte à croire que la contribution de l’hôtellerie sera environ de 6,2% du PIB dans les mois à venir grâce à la promotion du tourisme d’affaires.

Enfin, le nombre de visiteurs pour 100 habitants devrait passer, selon les prévisions, de 3,2 en 2015 à 05 en 2022 et les recettes par visiteur de 520$ en 2015 à près de 700$ en 2022, ce qui contribuera à créer au moins 10.000 emplois décents.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here