Spread the love

Au Togo, comme de coutume depuis sept années, la culture togolaise a encore une fois été célébrée par le ministère de culture et du Tourisme. C’est à travers  la cérémonie de remise des prix aux lauréats du fonds d’aide à la culture et du grand prix de la littérature, ce samedi 24 octobre 2020 à Lomé, capitale togolaise.

En effet, lancé en janvier 2013, le fonds d’aide à la culture est aujourd’hui devenu l’outil principal pour la promotion, le développement et la pérennisation des industries culturelles et des œuvres de l’esprit au Togo. Pour cette année, la cérémonie de remise des prix aux lauréats du fonds d’aide à la culture est couplée de la première édition du Grand prix de la littérature togolaise. Cette cérémonie a été ouverte par le ministre en charge de la culture et du Tourisme, Dr Pierre Kossi Gbényo Lamadokou. Dans son allocution de circonstance, le ministre a rappelé combien est grande la place de la culture dans le plan stratégique 2020-2025 du chef de l’État togolais Faure Gnassingbé et dans le Plan National de Développement (PND) notamment dans son axe 3. Ainsi, environ 56 lauréats du monde de la culture togolaise, toutes catégories confondues ont été primés cette année dans le cadre du double événements, à savoir le fonds d’aide à la culture et le premier grand prix de la littérature togolaise. Outre les prix aux lauréats de la culture,  un prix spécial de reconnaissance a été remis au chef de l’État Faure Gnassingbé, par le fonds d’aide à la culture, pour son engagement et ses multiples efforts consentis dans la promotion et le soutien au développement de la culture togolaise. C’est le ministre de la culture et du Tourisme, Dr Pierre Kossi Gbényo Lamadokou, qui a reçu ce trophée au nom du chef de l’État, des mains du directeur du fonds d’aide à la culture, Kossi TINAKA.

De leur côté, les lauréats par la voix de leur porte-parole, ont rendu hommage au chef de l’État et au ministère de la culture et du tourisme pour cette cérémonie qui honore et promeut le développement des entreprises culturelles au Togo. « Immense est notre joie en ce jour de prendre la parole devant cette auguste assemblée pour vous témoigner notre gratitude au nom de tous les lauréats à vous et au leadership du président de la république Faure Gnassingbé qui ne ménage aucun effort pour traduire dans les actes, sa vision qui est de faire de la culture un secteur économique dynamique et pourvoyeur d’emplois »  a déclaré SOHOU N’Gani Bidenimh porte-parole et lauréat du prix long-métrage avant de promettre au nom des lauréat de faire bon usage des fonds qui leur ont été alloués. « Nous nous engageons à faire une gestion judicieuse des fonds alloués et sommes nous disposés  à approfondir les questions de développement et d’examiner, sous votre houlette, les voies idoines pour conserver nos richesses culturelles, surtout les valoriser, les exploiter de façon responsable pour en en titrer meilleur profit » se sont engagés les lauréats à travers leur porte-parole, devant le ministre de la Culture et du Tourisme.

Il convient de rappeler que la cérémonie de remise officielle des prix aux lauréats a été précédée du mot de bienvenue du directeur du ronds d’aide à la culture, Kossi TINAKA. Celui-ci a saisi cette occasion pour féliciter le ministre Lamadokou pour sa nomination à la tête du ministre de culture et du Tourisme. Il s’est surtout réjoui de ce que, c’est la première fois qu’un spécialiste de la culture a été promu à la tête de ce département qui est le socle de tout développement. Car pour lui « il n’y a pas de place à la culture. Toutes les places sont à la culture » a-t-il laissé entendre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here