Spread the love

Dans sa stratégie de promotion touristique, les pouvoirs publics togolais tablent sur  une nouvelle gouvernance dans le secteur de l’hôtellerie. Cette nouvelle gouvernance met un accent sur la relance du secteur  hôtelier.

En effet, se référant aux années glorieuses du tourisme et au rôle déterminant qu’ont joué les hôtels dans les années 80, le Togo s’est rendu compte de l’urgence de la réhabilitation des hôtels  pour le développement du secteur. Entre autres efforts de redynamisation, les autorités œuvrent pour la réhabilitation du parc hôtelier existant, en l’occurrence l’Hôtel 2 février. Le tourisme constitue une opportunité pour la valorisation des ressources naturelles et culturelles d’un pays. Il rend vivaces les activités économiques annexes (transports, services, agro-industrie, artisanat etc.). En dépit de sa petite superficie, le Togo est un pays qui regorge une diversité de paysages répartis dans ses cinq (05) régions.

Aujourd’hui, on note une existence de plus de 700 établissements du plus haut standing au plus bas, sur toute l’étendue du territoire. L’hôtellerie contribue nettement à l’économie nationale (à hauteur de 8%) et à l’emploi. En 2017, le cumul des chiffres a fait état de 12.000 emplois dont 70% pour les femmes et un chiffre d’affaires annuel de 45 milliards de francs CFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here