Alors que les principaux partis politiques Togolais éprouvent du mal depuis 28 années à trouver une solution au problèmes du Togo en général et celui de la jeunesse et du développement en particulier, les législatives du 20 décembre prochain semblent apporter une occasion à la jeunesse de pouvoir intégrer l’hémicycle afin de défendre ses intérêts et partant celui des plus 65% des togolais. C’est cette vision qui pousse l’opérateur économique, Pierre ALEKE à s’engager aux côtés de la jeunesse qui est en course pour les élections législatives prochaines notamment, celle de la liste des indépendants BÂTIR.

En effet, le choix de l’homme d’affaire et opérateur économique Pierre ALEKE n’est pas le fruit du hasard. Son choix de se mettre aux côtés de la jeunesse au cours de cette élection, en occurrence celle de la liste BÂTIR composée essentiellement de jeunes engagés pour la défense des intérêts de la majorité des togolais soit 65% de jeunes que compte le Togo et qui ont pendant longtemps confié leur destin entre les mains de ses aînés et qui n’ont jamais réussi à leur donner satisfaction.
C’est ce qui est aujourd’hui à l’origine de la crise politique que connait le Togo depuis plus d’un an et qui empêche les activités économiques dans le pays avec pour conséquences, plusieurs jeunes qui se retrouvent au chaumage. « Je suis un opérateur économique et entrepreneurs avant tout et il y a plus d’un an que le Togo connait une crise politique qui ne fini pas. Mes activités ne marchent plus et 43 jeunes que j’emploie sont sur le point de se retrouver au chaumage à cause du fait que leurs aînés qui sont à l’Assemblée Nationale refusent de réfléchir sur l’avenir de la jeunesse et du développement du pays en sortant de cette crise. C’est donc la raison pour laquelle j’ai décidé de soutenir la jeunesse à cette élection notamment la liste BÂTIR afin qu’une fois au parlement, ils puissent défendre l’intérêt de 65% de la population togolais qui sont des jeunes» précise-t-il

Pour se faire, M. Pierre ALEKE invite les togolais en général et ceux du grand Lomé à faire confiance à la jeunesse en votant notamment pour la liste BÂTIR le 20 décembre prochain. Ainsi, convaincu de ce que les togolais vont faire confiance à la jeunesse, Pierre ALEKE invite déjà les jeunes qui seront élus notamment ceux de la liste BÂTIR, à ne pas déroger à cette mission pour laquelle ils sont ou seront élus, défendre les intérêts de la jeunesse et le développement du pays. « Je leur demande une fois au parlement, de bien travailler et de défendre les intérêts de la jeunesse et qu’ils se lancent pas dans la mésaventure que nous avons connu avec leurs prédécesseurs», a-t-il indiqué.
Seulement, il regrette que la liste BÂTIR n’ait pas eu le temps de vite commencer la précampagne afin de mieux expliquer sa vision et son projet de société au Togolais. Mais il reste confiant et pense la force de la jeunesse de cette liste permet à travers les meetings, la campagne de porte à porte en disant surtout la vérité à la jeunesse pouvoir rattraper ce retard. Il invite ainsi la population à accompagner ces jeunes de la liste BÂTIR. « Il faut que la population fasse confiance à la jeunesse qui représente aujourd’hui plus de 65% de la population donc la majorité des togolais», convie-t-il les togolais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here